Devis, prix, tarifs, infos
Pour un toit plat.

Est-ce qu’on peut librement choisir le type de toiture ?

Le choix de la toiture est conditionné par plusieurs éléments. L’esthétique (structure et coloris, les contraintes réglementaires et les techniques entrent tous en ligne de compte dans votre sélection. Pour ces dernières, il y a par exemple le type charpente.

Un choix prédéterminé dans des régions bien données

Pour répondre directement à notre question de départ, il est presque impossible de choisir soi-même son type de toit. La plupart du temps, sa structure générale est dictée par les règlements en vigueur dans chaque commune. Il y a autant de villages français que de règles sur la forme de la toiture.
Le type de toiture est défini par les caractéristiques architecturales générales de la commune. Cependant, d’autres conditions s’ajoutent à celle-ci. Effectivement, il existe des contraintes et des restrictions posées sur les habitations situées dans les 500 m d’un bâtiment classé. Dans ce cas, l’avis d’un Architecte des bâtiments de France doit être sollicité. Il en va de même pour une maison se trouvant dans une ZPPAUP ou Zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager.( cf: Maison a toit plat )
Même si la résidence en question ne se trouve pas dans ce genre d’endroit, il faut encore connaître l’avis de la DDE (Direction départementale de l’équipement). Il détermine le cahier de charges. Il est rare les cas où le choix proprement dit vous revient.

Les contraintes régionales

Certaines régions françaises ont défini elles-mêmes leurs propres chartes sur l’architecture. L’aspect général de la toiture en fait partie. À Colombes, par exemple, les toits sont obligatoirement en pente de 30 ° minimum et recouvert d’ardoises, de tuiles plates ou encore de zinc et matériau similaire. Le type de couverture change selon la pente choisie à Bourbonnais les Bains (tuiles canal jusqu’à 30 °, tuiles mécaniques jusqu’à 35 ° et tuiles plates jusqu’à 50 °). Les tuiles traditionnelles représentent le seul matériau accepté pour ces toitures en pente.

La place de la persuasion

Étant donné qu’il existe plusieurs approbations à obtenir avant de valider son genre de toit, il est important de savoir convaincre les décideurs. L’architecte responsable du dossier devrait donc avoir une ferme attention de faire valider votre projet. S’il veut absolument utiliser du métal, par exemple, il est censé se focaliser sur les avantages d’un tel matériau pour la maison. Il argumente sur sa grande adaptabilité aux toits à pente faible, dans une partie où les tuiles sont prédominantes.

L’importance du renseignement

Les règles régissant le modèle de toiture à opter sont nombreuses. Celles-ci sont différentes d’une ville à une autre. La meilleure manière de les connaître, c’est de se renseigner auprès de votre mairie. De cette façon, vous êtes au courant de toutes les interdictions subies par votre propriété. En fait, la mise en connaissance de ces informations est nécessaire que le projet concerne une rénovation ou la construction proprement dite.



Des travaux, des économies.

[label style="warning"]DEVIS 100% GRATUIT[/label]

Powered by toit-plat.net